Quelles sont les conséquences du RGPD pour une entreprise ?

Depuis 2016, l’Union européenne a mis en place une nouvelle réglementation générale sur les protections des données (RGPD). Cette dernière vise à adopter de nouvelles mesures de protection sur les utilisateurs du web dans l’Union européenne. Mais cela a entraîné un grand changement surtout pour les hébergeurs de données. Mais quand est-il vraiment ?

Qu’est-ce que le RGPD ?

La réglementation générale sur les protections de données ou RGPD est une loi qui vise à protéger les membres de l’Union européenne. Elle a été adoptée en 2016 après 4 années entre les dirigeants et responsables technologiques de chaque pays membre. Elle a pour principal but de redonner aux utilisateurs la maîtrise totale sur leurs données personnelles qui circulent sur le web. Pour ce faire, la loi de 2014 qui se porte sur la cybersécurité a été modifiée après plusieurs négociations. Ce sont surtout les hébergeurs des données qui sont concernées par cette nouvelle loi. Ils sont obligés de revoir tous leurs dispositifs de protection de données de ses clients.

Changement chez les professionnels

La loi RGPD oblige les professionnels à optimiser au maximum la protection des données des utilisateurs de l’Union européenne. À cet effet, les plateformes en lignes sont tenues de garder la confidentialité de tous les visiteurs ainsi que les membres. Ces derniers ont le droit de se retirer librement sans contrainte. Ils ne seront plus soumis à une prospection automatique suite à un abonnement ou un achat sur une plateforme en ligne. C’est l’objectif principal de la RGPD, donner une liberté pour les consommateurs du web. À cet effet, plusieurs sites web sont contraints de changer leur mode opératoire.

Changement chez les sous-traitants

La sous-traitance est une manière d’avoir une bonne productivité à prix réduit. Mais la plupart des sous-traitants ne sont pas soumis aux règlements européens. À cet effet, ils peuvent faire une prospection ou collecter les coordonnées des utilisateurs sans contraintes. Mais la RGPD 2016 a corrigé ce problème. Effectivement, l’utilisation des données personnelles des clients sans consentement de celui-ci est punie par la RGPD. Mais toutefois, les sites ont apporté une modification qui demande la permission des utilisateurs avant d’utiliser leurs données.

La RGPD de 2016 est une nouvelle loi qui revisite les anciennes lois sur la protection des données. L’Union européenne veut redonner aux utilisateurs le contrôle total sur leurs informations personnelles. À cet effet, plusieurs entreprises et sites web sont contraints de changer leurs politiques de confidentialités.

Quand préférer l’utilisation d’une landing page ou d’un formulaire ?
Quel est l’objectif principal de la construction des backlinks ?